Paul-André Proulx

Littérature Québecoises

 

Bray, Julie.

Les Jardins secrets. Éd. Quebecor, 2002, 149 p.

Pratiques sexuelles des lesbiennes

Ce recueil de nouvelles vise à nous titiller avec des récits pornographiques que certaines femmes ont envoyés à l'auteure, grâce à son adresse électronique indiquée en quatrième de couverture. En général, ce sont des aventures lesbiennes ancrées dans un préambule sommaire.

Mariées et mères de famille à la maison, elles ont de nombreuses occasions de sortir pour meubler leur temps libre. Leurs rencontres fortuites se traduisent pour elles en attirance charnelle menant dans les bras de Sappho. Cette expérience fait partie de leurs " jardins secrets " qu'elles se gardent bien de révéler à leur mari, sauf en de rares occasions. Triolisme ou échangisme succède alors aux ébats saphiques. Grosso modo, ce salmigondis de pratiques tourne autour de la fellation et de la sodomie. Brandissant godemichés, menottes ou fouets, ces femmes à la chatte bien lubrifiée sont censées éveiller les désirs les plus atrophiés. Bref, rien de nouveau sous le soleil.

Les jeunes adultes en mal d'expériences y trouveront peut-être leur compte, mais leur initiation restera d'une grande pauvreté. La pornographie est inapte à les renseigner sur les tenants et les aboutissants de ces pratiques situées en marge de la rectitude. À ce sujet, pas un seul mot, sauf pour l'une des femmes qui se sent coupable devant sa jeune fille. Ce n'est pas de la littérature, ce ne sont même pas des nouvelles, c'est un recueil de jeux sexuels, dont on a tiré un grand plaisir. Aucun cadre n'entoure cette expérience, pas plus qu'une mise en perspective. Oeuvre sans ton particulier et sans humour sur des parties de pattes en l'air. Marie Gray, qui exploite le même créneau, manifeste heureusement plus de classe.