Paul-André Proulx

Littérature québécoise

Gallant, Mavis.

Le Week-end en Bourgogne. Éd. Les Allusifs, 2010, 175 p.

Vivre en France

Ce recueil rassemble les nouvelles que l'auteure a écrites au fil des ans. Née à Montréal en 1922, Mavis Gallant a vécu dans l'est de la ville, habitée jadis uniquement par les francophones, qui ont fait une francophile de cette anglophone. D'ailleurs, elle habite en France depuis 62 ans.

 

À se frotter à autrui, on découvre les us et coutumes qui distinguent les uns des autres. Ses observations lui ont enseigné qu'aucune nationalité ne détient le monopole de la bêtise humaine. Comme l'auteure a le sens de l'humour, elle se marre des travers d'autrui, en particulier ceux des Français qu'elle adore. La dernière partie du recueil tirée d'un journal New Yorkais leur est consacrée afin d'aviser les Américains qui envisagent de se rendre en France d'être au fait des coutumes du fier coq gaulois. Je me suis toujours demandé pourquoi ce représentant de la gent ailée surmontait la croix des églises romanes.

En somme, la plume de Mavis Gallant s'adonne à la satire sociale avec un caquètement mélancolique porteur d'une fatalité qui rabat le caquet de tous et chacun.