Paul-André Proulx

Littérature Québecoises

Bombardier, Louise.

Petits Fantômes mélancoliques. Éd. Les 400 coups, 2007, 55 p.

L'Univers des autistes

Nous sommes tous des autistes au propre, mais surtout au figuré. L'incommunicabilité est un thème récurrent dans la littérature. Cette œuvre de Louise Bombardier est consacrée à ces êtres emmurés qui vivent un hiver de force à l'année. Repliés sur eux-mêmes, ils semblent inaccessibles.

Si l'esprit est fermé au partage, le corps, par contre, peut être objet de convoitise de la part des pernicieux. L'auteure ne creuse pas la thématique. Elle se contente de courts textes, apparentés à aucun genre littéraire, pour signaler des situations incongrues ou perverses que vivent ces " petits fantômes ".

Les portraits manquent d'achèvement à cause du contexte qui leur a donné naissance. Ils accompagnaient à l'origine des pas de danse. Aujourd'hui ils soutiennent l'œuvre du peintre Gérard Dubois. L'écriture et la peinture ont joint leur art pour inventer un monde érotique, fantaisiste, voire burlesque à ceux que la fatalité a condamnés à l'absence de rapports avec autrui. Ce n'est pas sans rappeler L'Homme des silences de Christiane Duchesne.